Elsa Guillaume   Du 17/03/2016 au 01/04/2016

Siphonophore

Globe-trotteuse infatigable, Elsa Guillaume développe un univers plastique nourri par ses escales aux quatre coins du monde. Au cours de ses périples, c’est à chaque fois la découverte du nouveau monde qui se joue et qui remplit ses carnets de notes et de dessins. Moins héritier de Levi-Strauss que de Jules Verne, son travail relève de l’ethnographie onirique et fantasmagorique. Les histoires que racontent ses créations graphiques ou plastiques, oscillent entre rêverie et crudité jusqu’à une certaine forme de cruauté (anthropophagie, dissections) mais qu’elle traite toujours avec humour et légèreté. Son oeuvre est une bande-dessinée tentaculaire, dont les acteurs s’échappent des cases pour prendre de l’épaisseur dans la céramique, et traduire son regard amusé sur la bizarrerie du monde, la luxuriance des fonds marins ou des jungles exotiques.
Jean-Charles Hameau, conservateur du Musée National Adrien Dubouché

Elle est présentée par Marc Donnadieu, membre du comité artistique.

Oeuvres sélectionnées

Biographie

Elsa Guillaume est née en 1989, elle vit et travaille à Paris.

2013 Diplômée de l’Ecole National Supérieure des Beaux-Arts de Paris

2016 (à venir) Résidence à bord de Tara Expédition
61e Salon de Montrouge
2015 Prix COAL – Spécial océan
Résidence/Post-Diplôme à l’ENSA Limoges
Résidence à Jingdezhen Ceramic Institute, Chine
2014 Prix de gravure Lacourière de la BNF
Prix Spécial de la Ville d’Arcueil au 18* Prix Antoine Marin
Résidence à l’Institut Culturel Bernard Magrez, Bordeaux
2013 Résidence à AIR’Y, Kofu, Japon
Prix des amis des Beaux-Arts – Fondation Clermont-Tonnerre