En cours
Vincent Ballard du 08/06/2017 au 23/06/2017

Oeuvres sélectionnées

Tunnels

« Déployer la surface photographique, c’est faire droit à cette troisième dimension de l’image, c’est se placer sur le seuil indéterminé du visible et du voyant. Les photographies de Vincent Ballard nous permettent de découvrir notre puissance de voir, de faire de notre vision elle-même l’objet de la photographie, de nous constituer comme le sujet de toute image en faisant vibrer notre regard, comme un frisson, à fleur du monde. »
Mats Gustau

Pour son exposition «Tunnels» à la galerie Premier Regard, Vincent Ballard nous propose une lecture inédite de ses recherches photographiques qu’il agence dans l’espace comme une « double exposition ». Des photographies antérieures et photographies réalisées pour le lieu s’y mêlent, traversées par un geste in-situ venant s’y ajouter, provoquant l’éclosion de plusieurs niveaux de lectures qui coexistent à l’intérieur des images. Il s’agira donc ici de parcourir ce va-et-vient à l’œuvre entre les différents temps d’apparition et les différentes dimensions de l’image.
Les murs de la galerie sont investis de photographies faisant apparaître la surface photographique comme une membrane presque tactile, presque perméable. C’est peut-être d’ailleurs l’aspect sous lequel on peut envisager ces images comme des tunnels, des voies de communication tracées dans le relief du visible, passages secrets dont l’excitation émane plutôt du déplacement inédit que de l’issue attendue.

Vincent Ballard est présenté par Jany Lauga, membre du comité artistique de Premier Regard.

Biographie

Vincent Ballard est né en 1990, il vit et travaille à Paris.
A coté de sa pratique personnelle il est membre du collectif YOURS
Formation
2014
DNAP-DNSEP, École nationale Supérieure des Beaux-Arts, Paris
2011
DNAP avec les félicitations du jury, École Supérieure d’Art des Pyrénées, Pau
Expositions collectives
2016
Match, 94 rue du Temple, Paris
Nuit des Musées 2016, Musée de la Chasse et de la Nature, Paris
Cachet de la poste faisant foi (date as per postmark), Fondation Hippocrène, Paris
2015
Nature and me, Triennale d’Echigo-Tsumari, Japon
2013
Ce mot me la rendait ennuyeuse comme une exposition de photographie, Espace des Arts Sans                Frontières, Paris
2011
N’Border, Le Bel Ordinaire, espace d’art contemporain, Billère, Pyrénées Atlantiques